Recette de lessive maison en poudre pour tous les jours

Recette de lessive maison en poudre pour tous les jours

Je ne sais pas pourquoi j'ai autant tardé à partager cette recette de lessive maison ! Pourtant ça fait plus d'une année qu'elle est parfaitement adoptée par le lave-linge et nous :)

Il faut dire que j'en ai testé des recettes, je me suis retrouvée avec des bidons de lessive soit-disant liquide mais en réalité dur comme une brique, il paraît qu' "il suffit de secouer un peu"... alors non, je vous le dis, "il suffit pas" à moins d'avoir le bras d'Hercule, et encore. C'est finalement en luttant contre mes préjugés qui me sussurraient à l'oreille "lessive liquide, lessive intrépide", que je suis enfin revenu au format poudre (on parle de lessive hein ;) !) et ai trouvé mon bonheur.

Mais me direz-vous, pourquoi préparez moi-même ce que je peux acheter tout prêt ?

  1. Parce-que c'est vraiment facile à préparer !
  2. Parce-que vous contrôlez les ingrédients qu'il y a dedans, et donc, gérez aussi les potentiels allergènes... gros plus (comme notre drapeau tsoin tsoooin tsoooin tsooooooin)
  3. Parce-que vous limitez grandement vos déchets (et la pollution chimique)
  4. Parce-que c'est 100% naturel
  5. Et parce-que vous faites des économies !


Pour vous lancer, vous aurez besoin de :


  • 200 g de savon de Marseille* (donc sans glycérine sachant que le savon de Marseille contient toujours des traces de glycérines, c'est normal ! et puis, idéalement du savon vert car sans huile de palme...)
  • 100 g de cristaux de soude
  • 100 g de bicarbonate de soude
  • optionnel : quelques gouttes d'huile essentielle (j'apprécie particulièrement la lavande)


* Petit point information sur la composition d'un "vrai" savon de Marseille : Sodium olivate (huile d'olive), Sodium cocoate (huile de coco), Aqua, Sodium chloride (sel de table), Sodium hydroxide (soude) et souvent : glycerin (car il en reste toujours des traces et c'est normal). Si ça diffère de trop, alors ce n'est pas du "vrai" savon de Marseille, un point c'est tout !)


La préparation simplissime...

Il vous faudra râper le savon et mélanger avec tous les autres ingrédients. Le tout dans un bocal en verre, c'est tout !


...et l'utilisation tout autant !

Une cuillère à soupe rase pour les petites machines ou le linge peu sale, bombée + 1/2 pour les plus grosses machines ou le linge sale.


Trois petites astuces :

  • Pour une machine de blanc : on ajoute 2 cuillères à soupe de percarbonate directement dans le tambour, lavage minimum à 60°C pour que la chimie opère.
  • En cas de taches, on suit le conseil d'Avec Panache et on frotte au préalable avec un savon au fiel de bœuf (bluffant !)
  • On n'oublie pas le vinaigre d'alcool (recette ici) pour remplacer l'adoucissant industriel, moins cher, entretient la machine, écologique, tout aussi efficace et ravive les couleurs ! 


Alors, prêt(e)s à tenter l’aventure ?



PS : Je n'utilise pas cette lessive pour le fragile car le manque de glycérine, qui serait graissant dans le cas du lavage de tous les jours, assèche les fibres fragiles comme la laine ou la soie (à cela s'ajoute le côté trop puissant des cristaux de soude). Je lui préfère donc une autre recette qui fera l'objet d'un prochain article (mais quel suspens n'est-ce pas !)...

PS2 : Ouiiii je sais, j'ai été un peu absente ces derniers temps pour motif de déménagement. Aouch! Merci pour vos gentils messages !

PS3 : C'est l'automne, et donc la saison du Hachis Parmentier au Potiron. Et pourquoi pas d'une belle manucure lune bleu nuit/or ?

1 commentaire:

  1. Merci pour toutes ces recettes. Je les ai toutes photocopiées pour les avoir sous la main. Ça va briller à la maison!

    RépondreSupprimer

Le Carnet de Maurine, c est un blog suisse qui se veut comme un carnet de réflexions que l on pourrait ouvrir à n importe quelle page : un sujet en menant tout naturellement à un autre. Une aventure guidée par la curiosité... A l abordage !

Le Carnet de Maurine © 2014-2016. Fourni par Blogger.