Sélection mode / 4 principes d'un slow-dressing

Dis donc, il me semble que ça fait un moment qu'on n'a pas trop parler de mode par ici ! C'est qu'avec mon engagement vers une consommation plus durable, ma vision de la mode a beaucoup changé. J'ai mis du temps à trouver ce qui me convenait, je ne voulais pas refuser catégoriquement toute forme de nouveauté, je ne me voyais pas non plus me retrouver avec la garde robe minimaliste de Béa Johnson*... il me fallait trouver le juste milieu...

De mes échanges avec les copines, voici les quelques grands principes que j'ai réussi à extraire :
  1. Acheter un vêtement dont le tissu est tellement fin qu'il ne durera pas ? Non, ça devient absurde ! Les vêtements à usage unique me dépriment : je porte encore maintenant des jupes de ma grand-mère qui ont été portées par plusieurs de ses filles auparavant et elles (les robes... les filles aussi d'ailleurs haha) sont encore nickels ! J'adore l'idée du vêtement qui a une histoire, qui traverse le temps :)
  2. Acheter un vêtement (neufs ou de seconde main hein, aucune distinction) que "oui j'aime bien mais non je sais pas enfin je crois que oui" ? Non, c'est le coup de cœur ou ça l'est pas.
  3. Acheter un vêtement coup de cœur mais que "bon, je vais devoir raccourcir" ou "la taille est un peu grande mais trois fois rien" ? On évite : ça va ou ça va pas. Mais clairement si ça doit être repris alors c'est qu'il y a forte chance que ça stagne au fond d'un tiroir...
  4. Acheter des vêtements pour une seule occasion ?
    Idem, à éviter : c'est le coup classique de la super belle pièce de dressing qui sera utilisée qu'une fois... franchement dommage.

En suivant ces quatre principes, j'ai fait peu d'acquisitions mais un 'peu' qualitatif voyez-vous. Je vise le beau, le durable, le fonctionnel, le versatile, à l'image du look que je vous propose aujourd'hui. Oui oui.

Sélection mode / les 4 principes d'un slow-dressing

Trench intemporel Ekyog | Robe confort Esprit | Basket éthique Veja
Cache-cœur Armed Angel
Boucle-d'oreille demi-lune People Tree


L'histoire : un trench intemporel sur une petite robe grise coton (j'adore le bas de la robe), dans le sac en cas de froid, je glisse un petit cache-coeur tout doux. J'enfile une paire de basket éthique pour le confort et parce-que je sais qu'on va pas mal piétiner. La touche féminine ? Des petites boucles d'oreille faites à la main en laiton.  Le bonus ? Chaque pièce est déclinable à l'infini, tant chacune d'elle est intemporelle. Objectif atteint !


PS : La question du cintre en bois, testé et approuvé, on n'en change plus ! Et comme il y a toujours plus de naissances autour de nous, je repensais à CatherineVanier, vous vous souvenez ? C'est l'ange qui accompagne les bébés prématurés dans leur (difficile) venue au monde et c'est beau...


*papesse du zéro déchet, elle possède 2 robes, 2 jupes, 2 pantalons, 1 short, 3 pulls, 6 paires de chaussures, 7 culottes, quelques paires de chaussettes et un soutien-gorge…

Aucun commentaire:

Le Carnet de Maurine, c est un blog suisse qui se veut comme un carnet de réflexions que l on pourrait ouvrir à n importe quelle page : un sujet en menant tout naturellement à un autre. Une aventure guidée par la curiosité... A l abordage !

Le Carnet de Maurine © 2014-2016. Fourni par Blogger.