Je me reprogramme le cerveau

Je me reprogramme le cerveau

Tout est parti d'une émission Arte sur le sommeil qui se découpait en plusieurs épisodes. Dis-moi comment tu dors... au Japon, aux États-Unis, etc. Hyper intéressant tout en étant divertissant, le genre de reportage que j'affectionne tout particulièrement pendant que je prépare à manger pour la semaine, le lien ici si cela vous intéresse. 

Je ne sais plus pour quel pays et je n'arrive pas à remettre la main sur le passage, mais il était question dans cette émission d'une faculté de notre cerveau à traiter les problèmes de manière efficace ; faculté apparaissant avec la lumière du jour et disparaissant avec l'arrivée de la nuit. Ce serait la raison pour laquelle nous aurions tendance à ruminer la nuit et avoir les pensées qui tournent en boucle. De là à dire que, finalement, la nuit ne porterait pas conseil...? ;)

Depuis que je sais cela, je ne me tracasse plus la nuit. Quand un problème, quel qu'il soit hein sans aucune connotation négative, me traverse l'esprit, je ne m'arrête plus dessus car je sais à présent que je ne suis pas la plus à même de résoudre ce problème, là, avant de m'endormir, et qu'il me suffit d'attendre l'arrivée du petit matin pour y voir plus clair (au sens propre comme figuré !). Je ne sais pas pourquoi, mais le fait de savoir que c'était une incapacité physique m'a comme débloquée : ce n'est pas de ma faute si je ne parviens pas à y voir clair la nuit. Demanderait-on à un poisson de grimper à un arbre ? Non. Alors je n'ai plus à attendre de moi de résoudre les problèmes "existentielles" la nuit, d'autant plus que franchement, y a-t-il une chose qui ne peut pas attendre le lendemain?

Je dors beaucoup mieux. 

Mais cela m'a laissé un goût de je-ne-sais-quoi-d'inachevé. Et c'est en tombant (happenstance décidément c'était pas anodin comme ancien nom de blog) sur le site Brush Your Mind que j'ai commencé à sentir que je chauffais. Concrètement, de la même façon que nous nous brossons les dents tous les jours, nous devrions nous brosser le cerveau tous les jours. Cet article en anglais est particulièrement intéressant j'ai trouvé.  Je suis ensuite tombé sur cette déclinaison qu'est le 5 minute journal qui s'inspire à la fois de la nécessité de se nettoyer le cerveau et des bénéfices de la prière de manière pragmatique. 

Comment procéder ? 

Eh bien, au lieu de faire le point sur tout ce que j'aurais pu améliorer dans ma journée (séance auto-flagellation bonjour, je sais pas d'où me vient cette habitude, mais après interview de mon entourage, je ne suis pas seule lol), je me liste mentalement les 3 succès de la journée. C'est pas venu facilement les premiers jours, j'ai même carrément eu des blancs. Puis petit à petit, j'ai appris à me concentrer sur le positif de ma journée, sur MES fiertés, MES réussites. Et psshiiouuuu un vent de fraîcheur dans le cerveau. 

Ensuite, je me suis mise à lister les 3 choses dont j'étais reconnaissante aujourd'hui. Comme toujours, les débuts ont pas été hyper évidents. Discours intérieur : "euuuuh, attends, je suis reconnaissante de quoi là aujourd'hui ? Purée... je trouve pas... Vas-y réfléchis... Mmmmh oui c'est indéniable, c'était une journée de merde... Noooon purée je focalise pas sur le positif là. ui c'est vrai, c'était vraiment une journée de merde, mais tout de même. Bon allez Maumau, on se laisse pas abattre.... Rien ? Mais vraiment rien ? Bon. Ok. On va faire simple : je suis reconnaissante d'avoir des draps propres. Ahem...". Maintenant je masterise pas mal du tout, eh ouaaais !

Et... ?

Eh bien, il y a un avant, et un après. Je suis tellement, mais tellement plus positive ! Je dors mieux, je rumine peu, et je SENS, mais vraiment, que mon cerveau se reprogramme comme si je sortais de mes vieux chemins arpentés en long, en large et en travers pour en créer de nouveaux. Et petit à petit, ça créé des habitudes qui se répandent à d'autres aspects de ma vie. C'est jouissif parce que ça fait du bien, vraiment, visiblement, et durablement. 

Aucun commentaire:

Le Carnet de Maurine, c est un blog suisse qui se veut comme un carnet de réflexions que l on pourrait ouvrir à n importe quelle page : un sujet en menant tout naturellement à un autre. Une aventure guidée par la curiosité... A l abordage !

Le Carnet de Maurine © 2014-2016. Fourni par Blogger.